BE73 7331 0001 0060

Grâce à des panneaux solaires, des hôpitaux congolais sont assurés de disposer d’énergie et les patients voient à coup sûr leur facture diminuer

Visite de travail Jenga Maarifa en République Démocratique du Congo

Les hôpitaux africains reçoivent régulièrement des dons d’appareils médicaux neufs ou d’occasion. L’intention est bonne, mais la plupart du temps, le personnel local ne sait pas comment il doit utiliser ces appareils, ne sait pas comment les entretenir ou ne parvient pas à obtenir les pièces de rechange. Pour remédier à cela, avec la province du Brabant Flamand, nous avons uni nos efforts dans la ville congolaise de Bukavu. Grâce au projet ‘Jenga Maarifa’, nous formons des techniciens hospitaliers et en même temps, nous développons des normes auxquelles les futurs dons en matériel médical devront répondre. 

Dispenser des soins de qualité n’est possible qu’avec des appareils prêts à être utilisés et bien entretenus, ainsi qu’une solide infrastructure. Pour répondre à ces besoins, il faut des techniciens biomédicaux bien formés et disposant d’une expérience pratique suffisante.  

 

Visite de travail aux hôpitaux congolais

En ce début d’année scolaire, avec la province du Brabant flamand, nous nous sommes rendus à Bukavu pour une visite de travail à la formation ‘Jenga Maarifa’. Nous nous sommes intéressés à deux modules de la nouvelle formation pluriannuelle : le module de base de technique à l’Institut Technique Fundi Maendeleo à Bukavu et le module ‘panneaux solaires et électronique spécialisée’ à l’hôpital régional de Walungu et de Mubumbano.

Nous avons tout de suite vu que la formation portait ses fruits. Le plus gros problème pour les hôpitaux est la coupure de courant. Grâce aux panneaux solaires, installés à l’hôpital de Mubumbano, l’approvisionnement en énergie est garanti et en plus, le prix facturé aux patients diminue.

‘Actuellement, les patients paient plus d’un dollar chaque litre de carburant utilisé pour faire tourner les appareils médicaux. Grâce à l’énergie solaire, le coût des soins diminue considérablement’ nous explique Georges Rudahaba, directeur de l’hôpital de Mubumbano.
La totalité des 34 hôpitaux généraux de référence du Sud-Kivu et les hôpitaux partenaires de Médecins Sans Vacances au Burundi pourront récolter directement les fruits de ce projet. Il est encourageant de voir que l’enseignement apporte une amélioration des conditions de vie.

_ _ _ _ _ _ _ _

Jenga Maarifa construit des connaissances techniques dans le Sud

Une batterie déchargée, un aérosol sans masque, une salle d’opération éclairée par une seule ampoule … Toutes ces situations, nous ne pouvons pas les imaginer dans le secteur des soins de santé en Occident. Cependant, dans les pays d’Afrique subsaharienne, les médecins et le personnel humanitaire sont confrontés tous les jours à une telle infrastructure défectueuse.

C’est pourquoi, Médecins Sans Vacances et la province du Brabant Flamand ont uni leurs efforts et ont créé le projet ‘Jenga Maarifa’.

Le projet ‘Jenga Maarifa/Construire des connaissances’ se déroule de juin 2016 à septembre 2018. Il s’adresse aux techniciens d’entretien des hôpitaux de la région de Bukavu, au Sud-Kivu. Cette formation pluriannuelle centrée sur la pratique, organisée dans trois hôpitaux et une école technique, se compose de modules thématiques et flexibles qui répondent aux besoins locaux de sorte que les techniciens peuvent continuer à travailler dans leurs hôpitaux respectifs. La formation vise à une meilleure connaissance théorique des appareils médicaux et de l’apport en énergie, à davantage de compréhension de l’entretien préventif de l’appareillage médical et à l’acquisition de compétences pour réparer les appareils. En mettant autour de la table les acteurs les plus importants de la coopération au développement dans le domaine de la santé, nous espérons aussi travailler à une approche et une politique commune. 

Plus d’info sur : http://www.jenga-maarifa.be/ - www.facebook.com/jengamaarifa

Share/Save