BE73 7331 0001 0060

Un modèle d'apprentissage comme fil conducteur

Le choix du renforcement des capacités dans le nouveau programme stratégique pluriannuel de Médecins Sans Vacances met l’accent sur le partage des connaissances et de l’expérience, en vue, bien entendu, d’une approche encore plus durable vis-à-vis des partenaires.

Médecins Sans Vacances opte pour l’échange de connaissances plutôt que pour un transfert de connaissances. Cela implique que les deux parties apprennent l’une de l’autre et renforcent leur expertise mutuelle. Dans le cas de l’action de Médecins Sans Vacances, cet échange se fait surtout par des formations sur le terrain comme la consultation en commun ou le traitement ou l’opération de patients, sans oublier l’échange de techniques médicales et un alignement ainsi qu'un coaching permanents. Cette approche permet au confrère en formation d’appliquer directement la connaissance acquise, et à l’hôpital partenaire de prendre pleinement la responsabilité des soins envers la population locale.

Ce choix d’un échange des connaissances implique que les volontaires de terrain doivent avoir, au-delà de leur expertise (para)médicale, des qualités didactiques. De plus, il est essentiel qu’ils puissent se transposer mentalement dans le contexte local et être en mesure de maintenir un dialogue interculturel.

Une étude montre que les collaborateurs acquièrent environ 70% de leurs connaissances "sur le tas", 20% grâce à la concertation (apprentissage social) et seulement 10% dans le local de cours.

Pour le soutien aux partenaires et leur formation, Médecins Sans Vacances applique comme fil conducteur le modèle d’apprentissage 70-20-10. Ce modèle part du principe que, pour un apprentissage efficace, les collaborateurs doivent être formés à 70% sur le terrain, à 20% via un suivi personnalisé et social (conversations, feedback…) et à 10% via un transfert classique de connaissances (lectures, cours...). Médecins Sans Vacances applique cette méthode dans les différents rôles que peuvent jouer les volontaires de terrain durant leur mission. Ainsi, ces différents rôles font partie d’un cadre clair et utilisable pratiquement.