BE73 7331 0001 0060

Dernières nouvelles

déc
10
2018

« Au-delà d’un partage de connaissances, il y a aussi un partage d’humanisme ! »

Tayeb Slaouti est pédiatre et travaille comme volontaire de terrain chez Médecins Sans Vacances depuis près de 10 ans. Il a effectué de nombreuses missions au Bénin, au Rwanda et en RD Congo. Aujourd’hui, il partage avec nous son expérience.

Raconte-nous tes débuts avec Médecins Sans Vacances ?

« J’ai connu Médecins Sans Vacances alors que je travaillais comme volontaire avec un autre organisme à l’Hôpital de Kalembe Lembe à Kinshasa. Nous y avions ouvert une unité de néonatologie. L’année suivante, Médecins Sans Vacances a repris le projet et je me suis alors engagé comme volontaire de terrain. Cela fait maintenant 9 ans que je pars en mission avec Médecins Sans Vacances. »

nov
30
2018

Ebola : Médecins Sans Vacances forme le personnel médical du Sud-Kivu

Le 1er août 2018, une épidémie de la maladie à virus Ebola a été déclarée dans la province du Nord-Kivu, en RD Congo. Cette province est voisine du Sud-Kivu, où Médecins Sans Vacances collabore activement avec 9 hôpitaux partenaires. Et le risque est très grand qu’Ebola touche cette province.

Une maladie contagieuse, mais contrôlable

La maladie à virus Ebola se transmet d’homme à homme par contact avec les liquides biologiques (salive, sang...) ou avec des surfaces contaminées par ces liquides (draps, serviettes…). Il s’agit d’une maladie très contagieuse. Toutefois, le risque de propagation de la maladie dépend surtout de l’hygiène au sein du système de santé et lors de la prise en charge des

nov
23
2018

25 novembre: Journée internationale contre les violences faites aux femmes

Le Dr. Mukwege, gynécologue et médecin en chef à l'hôpital de Panzi, dans l'Est du Congo, aide de nombreuses femmes victimes de violences sexuelles. C'est pour cette raison qu'il a d'ailleurs reçu le prix Nobel de la Paix cette année.

Depuis sa fondation en 1999, l’hôpital de Panzi a pris en charge quelque 50.000 femmes victimes de violences sexuelles.

Médecins Sans Vacances, conjointement avec la province du Brabant flamand, soutient l'hôpital de Panzi, notamment par le biais de formations dans le cadre du projet "Jenga Maarifa".

Nous restons engagés dans la lutte contre les violences à l'égard des femmes!

nov
22
2018

La durabilité: une priorité pour Médecins Sans Vacances

Saviez-vous que Médecins Sans Vacances s’engageait pour un fonctionnement plus durable et écologique ? Sur le terrain mais aussi à Malines, nous faisons de la durabilité une de nos priorités.

Envoi de matériel

Soutenir nos hôpitaux partenaires par l’envoi de marchandises (appareils biomédicaux, médicaments, consommables…) entraîne un impact environnemental non négligeable pour Médecins Sans Vacances. Afin de remédier à cette situation, nous avons intégré en 2016 le trajet « Lean and Green », qui a pour objectif de réduire d’au moins 20% l’empreinte carbone logistique de l’organisation d’ici 2021.

« Pour l’envoi de marchandises, nous abandonnons au maximum le transport aérien au

nov
16
2018

Formation sur l'hygiène hospitalière à Kinshasa

À la demande de l'ONG congolaise Plateforme Hospitalière (avec le soutien de la Chaîne de l'Espoir et d’ULB Coopération), Médecins Sans Vacances a organisé une formation sur l'hygiène hospitalière à Kinshasa.

Notre collègue Lieven D'haese a travaillé avec Pauline Kompany, une consultante congolaise de Kinshasa, et Agnès Echterbille, une assistante technique de l'ULB provenant de Goma. La formation consistait en deux cycles de 3 jours. 60 personnes y ont participé et nous avons ainsi touché 29 hôpitaux et centres de santé de différentes tailles. Cinq d’entre eux sont des hôpitaux partenaires de Médecins Sans Vacances.

Lieven D'Haese: "Au cours de cette formation, nous nous sommes concentrés sur les éléments

oct
22
2018

3 questions à Claude Desaive, chirurgien et volontaire de terrain

Former des médecins jeunes et motivés à devenir chirurgiens : Claude Desaive a beaucoup d'expérience dans ce domaine en tant qu'ancien professeur à l’université de Liège (ULG). « C’est un privilège de pouvoir le faire maintenant depuis une quinzaine d’années dans différents pays africains », déclare ce volontaire de terrain de Médecins Sans Vacances.

Pourquoi êtes-vous volontaire chez Médecins Sans Vacances?

« Ce qui me motive, c'est de former des jeunes pour qui offrir de bons soins de santé est un moteur, plutôt que de gagner de l'argent. C'est un plaisir de pouvoir le faire entre autres au Burundi et en RD Congo ; je trouve le contact avec la population locale très agréable.

oct
17
2018

Recherché! Un(e) volontaire administratif(-ve) enthousiaste (FR/NL) pour l'accueil - 1 jour par semaine

Vous avez enfin d'occuper votre temps libre autrement? Non pas pour aller en mission en Afrique, mais pour faire partie d'une équipe d'accueil fantastique, chaleureuse et complémentaire à notre bureau de Malines?

Si vous êtres une personne pleine d'enthousiasme et possédant de l'expérience en travail administratif, engagez-vous dès à présent un jour par semaine chez Médecins Sans Vacances!

Nous recherchons quelqu'un pour venir travailler chaque lundi durant 8 heures.

Vous faites en sorte que chaque visiteur et collaborateur reçoive un accueil chaleureux. Vous êtes aussi en charge:

  • d'appuyer les différents départements au niveau administratif ou pratique
oct
16
2018

Sandrine doit sa vie à des médecins formés

Sandrine, une femme d'une trentaine d'années, a été amenée à l'hôpital d'Ijenda au Burundi dans un état critique. Mais nos collègues locaux, formés, ont heureusement pu la prendre en charge efficacement.

Une intervention chirurgicale indispensable

Lorsqu’elle est arrivée à l’hôpital, Sandrine (nom d'emprunt) était dans un état très inquiétant. La jeune femme souffrait de constipation depuis longtemps, avec des crises douloureuses de temps en temps. Mais cette fois, la douleur n’était plus supportable, elle vomissait et son ventre commençait à gonfler. Le diagnostic d’obstruction intestinale s’imposait et une intervention d’urgence devait être pratiquée. Heureusement, nos collègues locaux, médecins

oct
15
2018

15 octobre 2018: Journée mondiale du lavage des mains

Le 15 octobre, c'est la Journée mondiale du lavage des mains. Médecins Sans Vacances porte en ce jour une attention particulière au manque d'eau, d'installations sanitaires et d'hygiène. Un domaine dans lequel il nous reste malheureusement encore beaucoup à faire dans nos hôpitaux partenaires africains.

La Journée mondiale du lavage des mains a été créé en 2008 et est depuis lors «célébrée» le 15 octobre de chaque année. Des millions de personnes dans les pays en voie de développement sont donc sensibilisées à l'importance de se laver les mains. Et ce, à juste titre, puisque se laver les mains au savon est la mesure d'hygiène la plus importante pour prévenir les maladies.

Avoir les

oct
10
2018

Ce 10 octobre, c'est la Journée mondiale de la santé mentale

Affectée par les besoins gigantesques dans le domaine de la santé mentale en Afrique, l’ONG Médecins Sans Vacances organise depuis 12 ans déjà des missions dans des centres de santé mentale au Burundi, au Rwanda et à l'Est de la RD Congo. Des pays où les guerres civiles du passé et les récents conflits emplis de violence ont laissé d’importantes cicatrices émotionnelles. Médecins Sans Vacances envoie dans ces centres des psychiatres, des psychologues et des infirmier(-ère)s belges, qui travaillent bénévolement à l’amélioration des soins, côte à côte avec les partenaires locaux.

Médecins Sans Vacances collabore déjà depuis plus de 10

Pages