BE73 7331 0001 0060

Rencontre avec Makaïza, sage-femme au CMA de Houndé

Makaïza Toé est sage-femme depuis 8 ans au CMA (Centre Médical avec Antenne chirurgicale) de Houndé, au Burkina Faso. Récemment, Médecins Sans Vacances s’est rendu sur place pour mettre au point un Trajet de Renforcement des Capacités (TRC). Ce trajet, établi en commun avec le partenaire, définit les objectifs de la collaboration entre l’hôpital et Médecins Sans Vacances. 

Durant 3 jours, plusieurs rencontres entre Médecins Sans Vacances et les différents acteurs du CMA (chefs d’unités du service de la maternité, du bloc opératoire, de la pédiatrie, de la pharmacie et de la radiologie) ont été organisées. Après avoir analysé les forces et faiblesses de leur hôpital, le CMA de Houndé a identifié deux unités de soins où les compétences du personnel soignant devaient être améliorées et pour lesquels l’expertise de Médecins Sans Vacances représentait une plus-value: il s’agit de la maternité et du service de chirurgie. 

Offrir de meilleurs soins aux mères et aux enfants 

La maternité du CMA de Houndé, dans laquelle travaille Makaïza, a été choisi comme domaine prioritaire pour différentes raisons. « Tout d’abord, à la maternité, le taux de mortalité maternelle est très élevé. Rien qu’en 2018, le CMA de Houndé a comptabilisé 8 décès maternels. Le personnel de santé a besoin de renforcer davantage ses compétences. L’équipement est aussi défaillant et ne permet pas d’offrir des soins de qualité : nous n’avons par exemple pas de service de réanimation, ni pour les mamans, ni pour les bébés en détresse respiratoire. C’est un réel problème, qui entraîne aussi le décès de nouveau-nés. » 

Réfléchir ensemble à l’évolution du service 

Makaïza et les différents membres de l’équipe de maternité se sont réunis à plusieurs reprises pour réfléchir ensemble à la collaboration avec Médecins Sans Vacances : « J’ai personnellement tiré beaucoup d’éléments positifs de cet exercice commun. Déjà, nous avons pu déterminer ensemble, avec l’équipe de la maternité, les problèmes prioritaires du service. Parmi ceux-ci, nous avons identifié ceux que nous sommes capables de résoudre nous-mêmes, sans intervention extérieure, et ceux pour lesquels un appui s’avère nécessaire. Enfin, cet exercice a permis à tout un chacun de s’engager pour offrir des soins de meilleure qualité ». Le Trajet de Renforcement des Capacités prévoit différentes améliorations au sein du service de maternité du CMA de Houndé. « D’ici trois ans, nous souhaitons renforcer l’hygiène hospitalière et les compétences du personnel de santé, mais également améliorer l’équipement du service. » 

Sage-femme, le métier de rêve de Makaïza 

« Depuis que je suis petite, le métier de sage-femme est celui de mes rêves. Lorsque je me rends à l’hôpital, je prends plaisir à voir le personnel de santé soulager les malades. Soulager quelqu’un, c’est une vraie satisfaction et me rendre compte que j’ai pu aider une personne en difficulté, c’est une réelle fierté. » 

Share/Save