BE73 7331 0001 0060

Nos projets

Aider là où c’est le plus nécessaire

© Griet Hendrickx

Les besoins en Afrique sont importants. MSV ne peut pas répondre à tous les besoins, mais a décidé, outre les missions classiques, de lancer plusieurs projets :

  • Pour les maladies oubliées d’Afrique (diabète et fistule vésico-vaginale)
  • Pour les gens qui risquent d’être handicapés (fixateurs externes)
  • Pour les médecins dans des régions isolées (périodique médical).

Pour parvenir à des soins de qualité, les hôpitaux africains ont besoin de matériel. D’équipes accompagnées de spécialistes qui vont travailler avec leurs collègues africains emportent du matériel.

Diabète

Avoir du diabète en Afrique veut dire se retrouver régulièrement à l’hôpital, des injections coûteuses d’insuline, des tests de diabète et de la farine de maïs qui coûtent cher. Même les gens ayant un revenu raisonnable se retrouvent sans argent après trois attaques …

Fistules vésico-vaginales

Si vous avez un accouchement difficile en Europe, on vous fait une césarienne. Une jeune fille africaine de 14 ans qui doit accoucher a 5% de chance d’être incontinente à vie à cause d’une fistule.

Fracture ouverte de la jambe = perte de la jambe

Médecins Sans Vacances a développé une stabilisation externe pour les fractures. « Plus d’amputations inutiles ! » était la devise sous lequel le projet fixateur externe a été lancé.

Du matériel qui sauve des vies

MSV veille à ce que de meilleurs soins soient possibles en envoyant du matériel. Ces appareils et instruments médicaux peuvent aussi être utilisés par l’hôpital après la mission.